Une année tout en slam pour les élèves de 4e secondaire de Lucien-Pagé

5 juin, 2017

20170513_140943Grâce à un projet de médiation culturelle offert par la Place des Arts, les élèves de 4e secondaire de notre école ont pu, tout au long de l’année scolaire, s’initier à cette nouvelle forme de poésie vivante qu’est le slam.

Tout d’abord, l’automne dernier, dans le cadre d’un premier atelier, ils ont reçu en classe une slameuse reconnue. Celle-ci leur a enseigné les rudiments du slam et les règles à suivre lors du processus d’écriture d’un tel poème. Les élèves ont alors entamé la rédaction d’un poème personnel, qu’ils ont retravaillé jusqu’à l’atelier 2, qui s’est tenu cet hiver à la Place des Arts.

Lors de cette sortie, les élèves ont participé à un rallye pour mieux connaître la Place des Arts, puis ils ont été invités dans une salle de pratique afin de déclamer leur slam devant le groupe.

20170510_131153Le 10 mai dernier, la cohorte de 4e secondaire a pu assister au spectacle de Queen Ka, slameuse montréalaise de renom, artiste qui était au cœur de ce beau projet de médiation culturelle. Elle a livré, accompagnée de deux musiciens et devant un public attentif et aguerri, ses slams profonds et touchants.

L’apogée de cette belle aventure, le Marathon de slam, a eu lieu le samedi 13 mai 2017, de 12h à 15h. En plein centre de la Place des Arts, au cœur de l’Espace culturel George-Émile Lapalme, l’école Lucien-Pagé a brillé grâce à 10 élèves qui ont livré une performance remarquable. Ils ont déclamé leur slam en public, avec un professionnalisme et une émotion qui a su rejoindre les spectateurs présents.

Félicitations aux 10 participants du Marathon de slam de la Place des Arts :

Manel Akkouche, Sanna Ashraf, Salma Echouay, Ketshia Makosso, Ines Rachedi, Maandika Naikoo, Mohamed Negm (foyer 440), Jessy Belval-Pacheco (foyer 411), Madina Koura, Maeva Nanfacle (foyer 412)

 Nous tenons à remercier les enseignants de français de la 4e secondaire (Madame Michèle Duchesne, Madame Joyce Kaldaoui et Monsieur Alain Lagarde), ainsi que Mesdames Véronique Matteau et Chantal Payette, directrices adjointes, sans qui la participation à ce projet n’aurait pas été rendue possible.

Voici des photos relatant quelques beaux moments de ce projet. Bon visionnement!